Commencer votre projet
Plantons des haies & végétalisons le bâti
Par Maëva Le 23 juillet 2024 Temps de lecture :

Une haie soigneusement entretenue à une hauteur de 2 mètres grâce à des tailles régulières peut servir de limite de propriété. Composée d’espèces robustes qui tolèrent les tailles sévères, elle offre également l’avantage de fournir des produits de taille pouvant être utilisés comme paillis, contrairement aux thuyas ou cyprès.

Amélioration de la Biodiversité
Les haies et les bâtiments végétalisés offrent un habitat pour la faune et la flore locales, favorisant ainsi la biodiversité en ville comme à la campagne.
 

Haies Mellifères

La haie libre

Plantés sur 2 rangs, en quinconce, les végétaux peu taillés offrent une floraison abondante et une grande variété de baies. Préférez des jeunes plants à racines nues (60 à 80cm de hauteur), plus vigoureux. N’oubliez pas de pailler le sol la première année pour limiter la concurrence des herbacées et conserver l’humidité aux pieds des arbustes. Bordez la haie d’une zone fauchée ou d’un massif de fleurs pour créer une mosaïque d’habitats (ou niches écologiques) pour la faune.

Végétalisons le bâti
planter-des-haies-vegetalisation
Si la préservation des espaces verts en pleine terre reste une priorité, il est également crucial d’explorer d’autres opportunités de végétalisation, notamment à travers le bâti. Les toitures, notamment en milieu urbain dense, offrent des surfaces complémentaires pour promouvoir la biodiversité, être capable de réguler la température et améliorer la qualité de l’air.
Pour une toiture végétalisée réussie, il est conseillé de privilégier les variétés locales, disponibles auprès de quelques fournisseurs, ou de demander au concepteur de s’inspirer des milieux alentours. Cela peut inclure l’utilisation d’un substrat local et l’implantation de végétaux prélevés à proximité. En diversifiant les strates végétales et en variant les profondeurs de substrat, vous pouvez créer des conditions écologiques diversifiées et favorables à la faune. Une profondeur de substrat supérieure à 8 cm peut retenir efficacement l’eau de pluie, une exigence notamment en Île-de-France selon les financements de l’Agence de l’Eau Seine Normandie. Augmenter la profondeur jusqu’à 30 cm peut également favoriser une plus grande richesse floristique.
A lire aussi
Créons Ensemble
Terrasse et jardin de paris conçoit et réalise
tout ce dont vous rêvez en extérieur